dimanche 14 décembre 2008

Je blogue, tu blogues, nous bloguons

Alors que je commençais à investir cet espace, j’ai reçu un message de bienvenue auquel j’ai tout de suite répondu ici. Aurora, m’accueillait d’une manière qui m’encourageait à poursuivre ma nouvelle expérience de blogueuse. Mon idée de la blogosphère était vague. De jour en jour, mes pérégrinations ont été plus régulières. Une amie m’envoya une liste de liens pour me communiquer quelques adresses de sites qu’elle fréquente. Je découvrais comment les blogs pouvaient être aussi pour les maîtres, les maîtresses et les esclaves, un moyen de faire des rencontres. Il y a une quinzaine de jours, apparaissait une pub pour mon blog sur le site de Bricabrac. Cela me fit très plaisir. Je lui envoyais un petit mot pour lui dire que j’apprécie sa manière d’exprimer ses émotions. J’ajoute combien j’admire son talent littéraire et le charme de sa prose. Ensuite, on me signala que l’information était relayée par Cercle O. que j’avais déjà eu l’occasion de visiter. Valmont, prénom du maître bloggeur, écrit un texte instructif.

Il considère, et je lui en sais grés, que Tendance SM, l’essai, soulève de nombreuses questions d’intérêt pour les amateurs de bdsm. Il me gratifie d’une certaine «ouverture éditoriale» et il propose des perspectives à ma réflexion en espérant que je ne m’en tienne pas «qu’aux représentations des codes et des signes à consonance érotique et bdsm dans la culture populaire».

Ces remarques, font écho à ma démarche. J’ai écrit le livre après une dizaine d’années passées dans les coulisses du business SM et à partir d’une pratique personnelle. J’essayais de répondre à des questions que je m’étais posée moi-même et à celles que me posaient mes interlocuteurs, notamment les journalistes. Ce livre a comblé un vide. Il synthétise une réflexion qui n’avait pas été structurée auparavant. Je reconnais néanmoins qu’il soulève aussi, comme l’écrit Valmont, de nombreuses questions. J’ai abordé par exemple des sujets relatifs à la pratique sadomasochiste qui mériteraient d'être approfondis. Alors que j’écrivais au début du millénaire, émergeaient de nouvelles formes esthétiques et des performances décrites dans le dernier chapitre. A présent, celles-ci ont mûri et se sont développées. Des thèmes concernant les pulsions pourraient être creusés : soumission, domination, masochisme et sadisme, passivité, agressivité, autorité, manipulation, violence. A ce propos, les textes des forums et des blogs constituent une mine d’informations. Aurora s’interroge sur les relations amoureuses dans le SM. Ses écrits comprennent des éléments intéressants sur ce sujet.

Participer à la blogosphère m’ouvre des horizons, provoque une émulation et m’incite à poursuivre autrement l’exploration du sadomasochisme, l’un de mes axes de réflexion favoris. J'espère aussi faire des rencontres. J'ai déjà un petit rendez-vous pour le printemps prochain. Alors... à bientôt ?!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire