dimanche 8 mai 2011

Fessée royale



Ma chère Mona,

Je suis encore mouillée rien que d'y penser : je suis restée ligotée, les fesses rougies par les mains de M. pendant toute la durée - et ce fut long - du mariage de Kate et William! P. m'a en effet adressé de France un sms au mauvais moment, pour se moquer gentiment de cette cérémonie que beaucoup de Britanniques, à commencer par mon mari, tenaient absolument à voir. Le problème est que mon portable a sonné alors que M. était tout à côté.

Résultat ? M. a exigé que je regarde la cérémonie selon ses exigences. Il m'a déshabillée entièrement, couchée en travers de ses genoux (on the knees), m'a liée les mains dans le dos et a commencé à me fesser fort et longtemps, à la main puis avec une brosse à cheveux (je ne sais pourquoi mais les Britanniques adorent cet instrument) en suivant le rythme de la musique de la garde qui n'arrêtait pas de passer et repasser avant la cérémonie à Westminster.

Lorsqu'il a dégraphé sa braguette pour m'obliger à le sucer, j'ai cru que la séance allait prendre fin. Pas du tout, d'abord il a continué de me fesser sévèrement puis il a ramené mes chevilles contre mes poignets (en hogtied donc) et m'a laissé ainsi pendant le mariage lui-même, sur le canapé. Sans me permettre ni de me détendre ni de masser mes fesses endolories, ni même de me faire jouir car j'avoue avoir été fort mouillée durant la séance.

Pendant que les nouveaux mariés prenaient le royal landau pour aller à Buckingham en saluant la foule, nouvelle séance de fessée, plus douloureuse encore, avec sa queue à nouveau dans ma bouche. Après le deuxième baiser des mariés sur le balcon j'ai tout de même eu droit à ses doigts sur mon clito, et à un orgasme d'autant plus fort que, encore ligotée, je ne pouvais qu'intérioriser mon plaisir. Oui, je me souviendrai longtemps du mariage princier!

S.


Illustration de RAJAH

Aucun commentaire:

Publier un commentaire