dimanche 28 septembre 2008

A propos des monologues du Pénis

Le sujet n’est pas nouveau mais il me semble que c’est rare de voir les hommes parler à la télévision de leur difficulté à trouver une nouvelle place dans le couple (hétéro). Le documentaire diffusé sur Arte le 9 septembre dernier, donnait la parole à des hommes d’âges et de milieux différents. Ils exprimaient leur perte de repère face aux exigences des femmes. D’accord pour s’occuper des enfants, faire les courses, etc. Mais ensuite, comment assurer au lit ? Faire fantasmer Madame, jouer au « dur », au maître, quand on a pouponné et préparé un bon petit plat pour le dîner ? C’est peut-être un paradoxe pour ces hommes mais pas pour certains esclaves qui servent leur maîtresse tout en étant de bons amants. Je trouve que le paradoxe est aussi partagé par les femmes, maîtresses ou pas, pour profiter du pénis des hommes, ne doivent-elles pas s’abandonner, et pour un moment, accepter que le maître c’est lui ?!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire