dimanche 5 octobre 2008

L'Oeil d'éros, une soirée au Balajo



Depuis 2005, il y a eu les rendez-vous Zonerotikon à l’Échelle de Jacob, puis au Réservoir. Sur le même principe, l’oeil d’éros nous invite à présent au Balajo pour des soirées thématiques dédiées à l’érotisme. Nous nous sommes donc retrouvées entre amies le 29 septembre vers 19h30 dans ce dancing mythique de la rue de Lappe. Toujours la même ambiance feutrée, mondaine. Au milieu des murmures et des sourires, se sont succédés, des spécialistes, des artistes, des écrivains et des poètes. Le thème : Eros au pays du soleil levant ne me laissant guère indifférente, j’ai essayé de suivre avec intérêt l’intervention d’Agnès Giard, auteur d’un livre sur le sujet. Je dois néanmoins reconnaître que le contexte n’était pas très propice à ce genre d’exercice. Il s’en est suivi différents spectacles et divertissements. La danse de Juta-Maï « en no tsuna » (ou « le fil du destin »), solo exécuté par les geishas de haut niveau à la cour des Shôgun, interprétée par Noë Tawara, danseuse et comédienne japonaise retint particulièrement mon attention. Mais je fus vraiment captivée à la fin de la deuxième partie de la soirée lorsque Shadow, artiste shibari, réalisa une performance de bondage avec Mélanie Derouetteau. Vous en découvrez un aperçu dans ces photos prises sur le vif. Grande et belle émotion qui me fera revenir au Balajo le 27 octobre pour une soirée sur le thème de l’Argentine et du surréalisme, puis le 5 janvier 2009, pour fêter une année érotique autour de la thématique du" strip tease " (toutes les infos en cliquant sur le titre).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire